Odoo image et bloc de texte

Se serrer la main !

Cela ne veut pas dire que quelqu’un donne sa main à l’autre pour se laisser conduire, mais que chacun reçoit la force de l’autre. Il n’y a que le partage qui permettra de progresser, la main dans la main.

L’ UKB donne la main à quiconque veut la recevoir et qui lui donne la sienne. La main est le premier outil du kinésithérapeute, le kinésithérapeute est avant tout un chirothérapeute (celui qui soigne avec les mains).


Didier Bertinchamps