Nomenclature stéthacoustique pulmonaire: Pourquoi pas un consensus mondial?

Résumé

Pour faire progresser la nomenclature d'auscultation pulmonaire sur des bases objectives, la définition physicoacoustique du bruit respiratoire doit précéder sa définition psychoacoustique. Le répertoire physique des signaux acoustiques n'identifie que quatre types de vibrations : des vibrations périodiques simples et complexes, et des vibrations apériodiques impulsionnelles et continues auxquelles doivent nécessairement correspondre tous les bruits ventilatoires. Les phonopneumographies temporelles et spectrales autorisent une classification  objective des bruits respiratoires et des bruits adventices et une simplification au sein de la nomenclature qui comporte quatre sortes de bruits repris dans ces deux catégories: 1° les bruits respiratoires comprennent les bruits respiratoires normaux et les bruits respiratoires bronchiques, 2° les bruits adventices comprennent les craquements (pour tout bruit discontinu) et les sibilances (pour tout bruit continu). Des paramètres objectifs viennent ensuite préciser leurs caractéristiques propres en termes de timbre, de complexité, de fréquence hertzienne, de situation dans le cycle respiratoire et de durée.
La proposition d'une nouvelle nomenclature est justifiée parce qu'elle se fonde sur des phénomènes physiques mesurables et de nature à valider les manœuvres de physiothérapie. La résolution des problèmes sémantiques devrait permettre de progresser vers un consensus mondial.

Mots-clés: phonopneumographie temporelle, phonopneumographie spectrale, bruit respiratoire normal, bruit respiratoire bronchique, craquement, sibilance.

Summary

In order to found the stethacoustic nomenclature on objective facts, the authors suggest to express lung sounds in a way taking first into account acoustical physics. Indeed the physicoacoustical definition of lung sounds has to take place before its psychoacoustical definition. Acoustical physics identifies only four kinds of vibrations: simple and complex periodical vibrations, transient and continuous non periodical vibrations. Lung sounds are bound to fall into one of those four categories. Phonopneumograms in time and frequency domain allow an objective classification of breath and adventitious lung sounds and introduce a simplification into the nomenclature which recognizes only four sorts of lung sounds, all of them included in these two categories: 1° breath sounds include normal and bronchial breath sounds, 2° adventitious sounds include crackles (for every discontinuous sound) and wheezes (for every continuous sound). Objective parameters add their specific characteristics in terms of pitch, complexity, Hz-frequency, timing in the respiratory cycle and duration. The proposal of a new nomenclature is justified because it is supported by measurable physical phenomena, useful to objectivate CPT maneuvers.
The solution of semantic problems should enable clinicians to progress toward a worldwide consensus.

Key-words: respiratory sounds, phonopneumography, normal breath sound, bronchial breath sound, crackle, wheeze.

Intervenant :

Guy POSTIAUX, PT
Groupe d'étude pluridisciplinaire stéthacoustique, Boulevard Joseph II n°4, B-6000 Charleroi. International Lung Sounds Association, Boston (USA). Grand hôpital de Charleroi, Service des soins intensifs et de pédiatrie. Grand Rue 1, B-6000 CHARLEROI.

Date :

Jeudi 16 mai 2019

Horaires :

De 19h30 à 21h30

Lieu :

Point Centre
Avenue Georges Lemaître 19
6041 GOSSELIES

Prix :

Membre UKB: 5 €
Non-membre: 20 €
Versement sur le compte SERK
IBAN: BE56 7785 9758 1588
BIC: GKCCBEBB
Réf. NSP 16/05
Le versement fait office d'inscription

Renseignements et inscriptions:

Secrétariat SERK
Tél: +32 (0)71 41 08 34
E-mail: secretariat@serk-ukb.be

Conférence agréée par Pro-Q-Kine